L’inspiration voyage des Bestjobers « Mayotte, l’île oubliée »
Reportage

Mayotte, 101ème département français, est un petit bout de France en plein Océan Indien. Mayotte est une perle de nature que peu de gens visitent et même connaissent. Et pourtant cette île a tout d’une grande. Nous l’avons découverte en septembre de cette année, et même si elle n’est pas parfaite, elle a conquis notre âme de voyageurs. Quelque chose que nous avons apprécié en la découvrant, c’est bizarrement que nous n’avions pas d’images en tête avant d’y aller. Tout ne fut que surprise ! Retour en images, prisent avec notre Nikon D750 sur une destination qui enchantera amoureux des animaux et amateurs de photographie.

Mayotte, l’île au lagon

L'inspiration voyage des Bestjobers « Mayotte, l'île oubliée »
L'inspiration voyage des Bestjobers « Mayotte, l'île oubliée »
L'inspiration voyage des Bestjobers « Mayotte, l'île oubliée »

Mayotte a de nombreuses appellations et celle de l’île au lagon reflète totalement la réalité de ce petit territoire de 375 km2 entouré d’un parc marin de 1400 km2. Des eaux abritant une faune et flore protégées hors du commun. Il faut dire que des belles barrière de corail, on en a vu comme la plus majestueuse, la Grande Barrière en Australie mais l’aquarium naturel mahorais ne fait pourtant pas pâle figure à côté, puisqu’à Mayotte, on ne trouve pas une mais une double barrière de corail, un phénomène rare. Cette richesse géologique offre une protection importante aux plus de 300 espèces de coraux et aux milliers de poissons de toutes les couleurs et formes. Si Mayotte est un spot magique pour la plongée sous marine et le snorkeling, on peut aussi prendre de la hauteur pour en apprécier toute la beauté. Rien de mieux que l’ULM pour survoler le lagon de Mayotte. On y voit notamment la fameuse Passe en « S », longue de 2 km et de 120 mètres de large qui est un site exceptionnel et protégé. J’étais parti avec deux optiques, le 18-35 mm pour des plans plus larges et le 70-200 mm pour zoomer sur des détails. Pas facile le changement d’optique en vol dans un si petit avion, l’idéal aurait été d’avoir deux boîtiers mais avec tout ce qu’on entend sur l’insécurité à propos de cette île, nous avons préféré voyager léger.

On survole aussi les incontournables îlots de sable blanc, qui disparaissent quasiment lors des grandes marées. Un endroit paradisiaque pour une pause pique nique et baignade, mais attention le soleil cogne et l’ombre n’existe pas ici. Terriblement photogénique !

Mayotte, le repos des baleines

L'inspiration voyage des Bestjobers « Mayotte, l'île oubliée »
L'inspiration voyage des Bestjobers « Mayotte, l'île oubliée »

En continuant notre balade aérienne, mon regard est attiré là dans l’eau, je n’y crois pas, c’est une baleine et son baleineau à ses cotés. Heureusement que j’ai bien mon 70-200mm dans la petite sacoche pour capter ce moment magique. Pensez toujours à mettre une vitesse assez élevée quand vous êtes en vol pour éviter les floues, ici j’étais au 1/1250s.

On vous glisse une autre perspective, cette fois-ci depuis le bateau lors de notre sortie en mer à leur rencontre. Je me suis fait surprendre avec ce petit baleineau qui est venu très proche à l’avant du bateau, j’avais le 70-200mm vissé sur le boitier, j’aurais aimé changer pour avoir un angle plus large mais ces instants ne durent que quelques secondes …

Mayotte, l’île au tortues

L'inspiration voyage des Bestjobers « Mayotte, l'île oubliée »
L'inspiration voyage des Bestjobers « Mayotte, l'île oubliée »
L'inspiration voyage des Bestjobers « Mayotte, l'île oubliée »

C’est un autre surnom de l’île, et encore une fois, très légitime ! Nous n’en avions jamais vu autant. Tout simplement incroyable et pourtant, la triste réalité fait qu’elles sont encore victimes de braconnage. Sur les plages de Moya, nous étions accompagnés de notre guide mahorais Attoumani et comme pour finir notre randonnée en beauté, il nous indique qu’il se passe quelque chose. Le soleil va bientôt se coucher et dans le ciel, les oiseaux virevoltent sans pause. Il y a une émergence de bébés tortues ! On court sur le sable pour voir ces adorables créatures tenter de gagner la mer et disparaître. Par notre présence, nous effrayons les oiseaux qui ne peuvent plus s’en lécher le bec.

Il faut aller vite, même si cela dure plusieurs minutes, le temps de faire quelques photos et de filmer ces petites tortues qui n’ont pas une seconde, nous sommes les témoins de leur course pour survivre… seulement 1 sur 1000 arrivera à l’âge adulte ! Un moment intense qui sera un des temps forts de notre séjour à Maore (nom traditionnel de l’île).

Mayotte, l’île volcanique

L'inspiration voyage des Bestjobers « Mayotte, l'île oubliée »

Certes Mayotte est tournée vers son lagon et on appréciera davantage son séjour si on aime partir avec un masque et un tuba mais Mayotte ne laisse pas en reste les passionnés de randonnée. Tout comme ses voisines (archipel des Comores), Mayotte est d’origine volcanique, elle fut formée par l’éruption des volcans sous marins venus percer la surface de l’eau. Son existence n’excédera pas les 100 millions d’années, ses récifs se couvriront de sable corallien et encercleront toute l’île à l’instar de Bora Bora en Polynésie. Plus tard encore, l’île centrale disparaîtra engloutie par les eaux et formera un atoll… En attendant, retour sur le présent et le beau terrain de jeu terrestre qu’est Mayotte !

Si le Mont Choungui est une vue emblématique de l’île, il ne faut pas oublier de le grimper pour avoir une vue époustouflante à 360 degrés sur tout le sud de l’île. Du haut de ses 594 mètres, on se sent sur le toit du monde. La montée prend des airs d’escalade mais cela vaut totalement le coup, heureusement nous étions partis léger avec seulement le 18-35mm.

L'inspiration voyage des Bestjobers « Mayotte, l'île oubliée »

Plus tranquille, la magnifique balade autour du lac Dziani est un autre incontournable. Les eaux vertes de ce lac de cratère formé il y a plus de 10 000 ans attirent l’attention. Pour les locaux, c’est un lieu peuplé par les esprits (pratique animiste) et vous n’y trouverez personne sur ses rives.

Le cadre est splendide, nous longeons la côte et la barrière de corail, mon œil est attiré par ce vert intense mis en lumière par la percée d’un rayon de soleil. Je visse le grand angle car ce lac est plus grand qu’il en a l’air.

Mayotte, des airs de Madagascar

Sur les sentiers de la Grande Terre, il n’est pas rare d’entendre des bruits suspects dans les branches… Des petits cochons ? Non des makis ! Une espèce animale endémique faisant partie de la famille des lémuriens. Très agiles, ce sont les singes de l’Océan Indien, on les trouve aussi à Madagascar. Au départ je me dis que je n’arriverai pas à les prendre en photo mais ils sautent de branche en branche en se moquant bien de moi et mon boitier. Avec persévérance et patience, je réussirai à saisir ce portrait à 4 yeux ! Les makis sont assez captivants, mais attention ce sont avant tout des voleurs.

Mayotte est une île africaine et c’est là bas qu’on y a vu nos premiers baobabs, un arbre sublime qui a une drôle d’allure. Lorsqu’il fait trop sec et chaud, il perd ses feuilles pour ne pas se déshydrater mais ne vous trompez pas, il n’est pas mort ! Pour prendre conscience de leur taille imposante, rien de mieux qu’un peu de perspective. Je demande à Élisa d’aller à son pied pour mieux s’en rendre compte.

Mayotte est un voyage qu’on recommande à tous les amateurs d’aventures, recherchant des destinations hors sentiers battus et authentiques. Pour la photo, nous avons aussi été surpris des possibilités et du potentiel. Une île qui vous dépaysera tout en ayant le coté rassurant de la France.

Vidéo : Mayotte en 3 minutes avec Elisa & Max

Elisa et Max - BestJobers

ELISA & MAX (BESTJOBERS)

Elisa et Max, un couple de Frenchies globe trotteurs passionné de voyage, d'animaux et de photographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*