Les Dolomites en 5 lieux à photographier selon les Bestjobers

Portfolio

Nous continuons notre nouvelle série pour laquelle nous vous emmenons en voyage dans quelques-unes des destinations que nous avons récemment découvertes. Pour chacune d’elles, nous retenons cinq lieux qui nous ont particulièrement plu, tant au niveau personnel que photographique. Après la Bretagne, changement radical d’ambiance. Direction les Alpes italiennes avec les majestueuses Dolomites, certainement parmi les plus belles montagnes du monde !

Un massif grandiose et unique classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. Après 3 voyages en 2 ans, on ne pouvait pas, ne pas vous en parler. Ne choisir que 5 endroits fut un réel casse tête tant tout y est absolument superbe et photogénique. Nous avons alors sélectionné des spots très connus avec d’autres qui le sont moins, combinés lacs et montagnes. Suivez-nous, le Nikon Z 7 II au cou.

Les Dolomites en 5 lieux à photographier selon les Bestjobers

1 – Mont Gabler

C’est au cœur de la montagne de Plose, à côté de la ville de Bressanone (Brixen en allemand), mais à l’écart des grands itinéraires touristiques, que se trouve ce panorama montagneux spectaculaire ! Nous sommes à la fin juin, en haut du mont Gabler à 2576m exactement. Il est à peine 5h30 et les premiers rayons du soleil vont bientôt percer face au massif de l’Odle. Après une randonnée aux aurores d’1h30, nous sommes seuls et découvrons ce paysage démesuré. Comme souvent aux Dolomites, nous nous sentons ridiculeusement petits face à l’immensité des montagnes. Nous jouons avec la belle cabane Gablerhütte, ouverte et à disposition des randonneurs. Rustique et traditionnelle, elle donne l’échelle de la grandeur des montagnes. Après une intense série de photos à tester différents objectifs (14-14mm, 24-70mm, 70-200mm), nous reprenons le sentier pour une randonnée à travers les alpages.

Les Dolomites en 5 lieux à photographier selon les Bestjobers

2 – Lac Federa

Poursuivons nos découvertes en rando matinales ! Les lacs de montagnes des Dolomites sont nombreux et particulièrement époustouflants. Couleur de l’eau, reflet des cimes, cadre idylique. Dans cette sélection, on laisse de côté le célébrissisme lago di Braies pour vous présenter le lago di Federa, tout proche de la ville de Cortina et beaucoup moins touristique. Situé à 2046m d’altitude, dans un écrin de nature préservé, il se mérite ! Seuls les plus motivés s’organisent pour y être en temps et en heure. Un refuge de montagne, le Croda da lago y est construit à deux pas de ses berges, l’unique solution pour dormir à côté.

Les Dolomites en 5 lieux à photographier selon les Bestjobers

Nous longeons le lac, parfaitement immobile à cette heure et cherchons le meilleur angle. Crapahuter sur les roches nous apparaît alors comme une bonne idée pour prendre de la hauteur et observer le lac dans son écrin. Finalement sa montagne caractéristique tarde à s’illuminer, nous patientons pour une belle photo de miroir d’eau. On a le temps d’imaginer la même scène en automne lorsque les mélèzes se teinteront de notes oranger. Il va falloir revenir pour ce spectacle de la nature !

3 – Tre Cime

S’il y a bien une randonnée mythique dans les Dolomites, c’est celle-là. Les Tre Cime (ou Drei Zinnen en allemand) sont un véritable emblème de la région. Ces trois géants dressés côte à côte en imposent du haut de leur 3000m d’altitude (pour la plus grande, la Cima Grande). Tout le monde est unanime pour témoigner de leur beauté. Un spectacle d’une telle échelle, comme il est plutôt rare d’en voir en Europe ! Les comparaisons fusent avec Torres del Paine en Patagonie ou encore les 3 Sisters en Australie. Mais elles sont bien uniques et la foule s’incline devant leur aura. Pas facile de trouver un angle qui diffère de la multitude de photos déjà existante et qui tourne sur les réseaux. On joue avec les perspectives en se plaçant à côté de la maisonnette présente à côté du refuge ou en se blottissant dans les grottes sur les hauteurs. Tout y est magique, à part le monde en affluence, alors on vous conseille de privilégier des horaires décalés et le hors saison.

Les Dolomites en 5 lieux à photographier selon les Bestjobers
Les Dolomites en 5 lieux à photographier selon les Bestjobers

4 – Lago di Sorapis

Restons dans les balades légendaires qui en mettent plein la vue et partons sans plus tarder sur le sentier d’un lac d’altitude que vous n’êtes pas prêts d’oublier. Dans la province de Belluno, le Lac de Sorapis niche à 1923m, en bordure de la montagne du même nom, culminant à 3205m. De son origine glaciaire, le lac tient sa couleur turquoise et laiteuse inimitable. C’est après 2h de marche sans difficulté majeure (mise à part des passages exposés au vide) que l’on arrive dans cet écrin. Encore une fois, nous y sommes aux premières heures du jour, ce qui nous permet de profiter un instant de ce lieu paradisiaque dans un calme absolu. La brume danse au loin, les montagnes se dressent en toile de fond, nos yeux sont éblouis du spectacle qui semble tout simplement irréel. Les possibilités photos sont infinies, mais je crois que nous sommes tellement captivés par la couleur de l’eau qu’on a du mal à s’en défaire !

Les Dolomites en 5 lieux à photographier selon les Bestjobers
Les Dolomites en 5 lieux à photographier selon les Bestjobers
Les Dolomites en 5 lieux à photographier selon les Bestjobers

Notre petit conseil : de manière générale, les lacs des Dolomites sont alimentés en grande partie par la fonte des neiges du printemps. En automne, ils peuvent être  plutôt asséchés ou de taille réduite, n’en soyez pas étonnés.

5 – Santa Magdalena

Terminons notre épopée dans les Alpes italiennes avec un autre panorama qui vous laissera bouche bée. Direction la province du Sud Tyrol et plus précisément dans le Val di Funes, une vallée particulièrement magnifique. C’est ici que l’on trouve notamment une des églises les plus photographiées du coin, à l ‘orée du bois. C’est San Giovanni in Ranui, avec son style gothique construite à la fin du XIXe siècle quand la région était autrichienne.

Parce qu’elle est victime de son succès, on vous emmène à quelques minutes de là, vers une autre église, celle de Santa Magdalena. Moins pittoresque peut être, mais le cadre est tout aussi majestueux aux pied du massif Odle.

Pour préserver la tranquillité des riverains, la route est interdite aux voitures. L’occasion d’une courte balade à pied pour observer la vue. Les bancs le long du parcours permettent d’apprécier toute la magie du site. Ils pensent à tout dans les Dolomites. À la toute fin octobre, lorsque les couleurs automnales battent leur plein, le rendu est encore plus superbe.

Les Dolomites en 5 lieux à photographier selon les Bestjobers

C’est sur cette magnifique vue que nous clôturons ces randonnées dans les Dolomites. La liste pourrait continuer encore et encore tant les sites incroyables sont nombreux ! Des montagnes à découvrir absolument qui restent selon nous un des plus beaux endroits que nous ayons eu la chance de voir à ce jour en Europe. N’hésitez pas à dire en commentaire si vous êtes déjà allés dans les montagnes des Dolomites et si oui, quels furent vos coups de cœur. Pour les autres, aviez vous déjà entendu parlé de cette partie d’Italie (autrefois autrichienne) ?

Pour davantage d’idées et de spots à découvrir, rendez-vous sur notre blog voyage pour notre itinéraire d’un road trip de rêve dans les Dolomites.

Elisa et Max - BestJobers

ELISA & MAX (BESTJOBERS)

Elisa et Max, un couple de Frenchies globe trotteurs passionné de voyage, d'animaux et de photographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

  1. ALAIN SIMON dit :

    EFFECTIVEMENT CES PHOTOS ME DONNENT UNE FORTE ENVIE DE DECOUVRIR LES DOLOMITES;
    POURTANT J’AI VECU MON ENFANCE A ROME, DANS LES ANNEES 60…ET C’EST UNE REGION QUE JE N’AI JAMAIS VISITEE. MERCI ET BRAVO !

  2. stouls hervé dit :

    Très belles photos qi rendent ces lieux magiques! Merci

  3. Kelner Jean-Jacques dit :

    Merci pour ce reportage, qui me rappelle bien des randonnées faites un peu partout. Mais ce qui me plait en plus, je me ballade maintenant avec le même matériel que vous, qui remplace peu à peu mes APN Nikon D850 et leur objectif extrêmement lourd.