À la découverte de l’Antarctique et de l’Arctique avec Elio Della Valle

Reportage

Pour tous les amoureux de voyage, découvrir des contrées lointaines constitue un rêve. Le photographe Elio Della Valle s’est rendu en Antarctique et en Arctique. Il en ramène des clichés qui nous laissent rêveurs.

C’est lors d’une croisière au départ Ushuaïa pour rejoindre les Malouines, puis la Géorgie du Sud et enfin la péninsule Antarctique, et d’une autre expédition de l’Islande au Groenland, que le photographe a pu découvrir ces lieux qui font rêver n’importe quels amoureux de voyage. Partons à la rencontre de ces paysages et des animaux qui peuplent les étendues gelées et embarquons pour une croisière unique en images.

A la découverte de l’Antarctique et de l’Arctique avec Elio Della Valle

Ce jeune photographe autodidacte nous transporte dans une pérégrination hors du temps, où le blanc est la couleur primaire, où l’eau est l’auteure de reflets qui trompent le regard. Nous partons à la rencontre d’un monde où la glace, l’eau et le ciel ne font qu’un.

Il a choisi de nous dévoiler les images de son périple en Antarctique en photos. A bord du bateau sur lequel il a embarqué, il se fraye un chemin sur l’eau, longeant la banquise. Les paysages se dessinent. Sur ces étendues blanches, juste bordées d’eau, la quiétude est de mise. La présence humaine semble inexistante. La nature est la seule maîtresse des lieux.

Au cœur de ces images, Elio nous transporte au cœur de cet atmosphère lunaire, palpable nulle part ailleurs sur la planète. Notre regard se perd sur chaque détail des clichés. Sur l’eau ou sur la banquise, le spectacle visuel est saisissant. La couleur parfois presque noire de l’eau contraste avec la blancheur de la terre et du ciel.

A la découverte de l’Antarctique et de l’Arctique avec Elio Della Valle

Le photographe a pu croiser le regard de colonies de manchots, qui peuplent cette nature hostile. Seuls ou en groupe, leur silhouette noire et blanche tranche avec leur environnement. Leur regard est dirigé vers l’objectif d’Elio, qui capte alors le moment opportun et brut, qui lui est si cher.

Le photographe a même pu immortaliser le portrait de l’un d’entre eux, au plus près de cet animal emblématique. Notre oeil peut ainsi admirer la beauté de la régularité du dessin de son pelage si particulier.

Ce voyage est un voyage qui du propre dire du photographe ne peut laisser indemne de par les émotions vécues, les paysages contemplés, la faune rencontrée. L’expérience qu’il en résulte est incomparable.

De son voyage en Arctique, Elio a rapporté une vidéo inspirante intitulée “An Arctic Flection”, qui relate chacune de ses étapes, de ses rencontres et des contrées explorées.

Contrairement à l’Antarctique, le chemin vers l’Arctique compte de la présence humaine. En Islande et au Groenland, Elio a pu croiser les habitants qui peuplent ces villages où la vie de trouve pas son pareil sur Terre.

A bord du bateau d’expédition qui l’a conduit dans ce périple autour des contrées les plus au Nord de notre planète, le photographe a pu observer quelques baleines, des icebergs à la hauteur impressionnante, dont certains morceaux flottent solitaires à la surface de l’eau. A l’aide d’images aériennes Elio nous dévoile la beauté de ces paysages que chaque amoureux du voyage et de la nature rêve de découvrir un jour.

Au travers de ces images, Elio Della Valle nous apporte une nouvelle preuve de l’importance de protéger cet écosystème, que le réchauffement climatique menace.

A la découverte de l’Antarctique et de l’Arctique avec Elio Della Valle

Elio Della Valle

son matériel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  1. Rocca dit :

    Une très belle aventure et quelles magnifiques photos en retour, Bravo.