Le Petit Monde de Milka : Grand Prix d’Auteur de la Fédération Photographique de France

Portrait

La Fédération Photographique de France, partenaire privilégier de Nikon France, regroupe environ 525 clubs et compte 10.000 adhérents.

Le samedi 1 février 2020, le jury du « Grand Prix d’Auteur de la Fédération Photographique de France » s’est réuni. Pour les non-initiés, le « grand prix d’auteur » est la plus grande distinction possible au sein de la fédération. Ce prix est ouvert à tout adhérent FPF, chaque candidat pouvant présenter un dossier. Particularité du prix, « c’est le regard photographique porté par l’auteur sur son sujet qui est privilégié pour décerner ce Prix ».

Cette année, le gagnant se voit récompensé d’un kit Z6 devant être décerné lors du congrès annuel de la FPF. Suite au Covid -19, la remise de prix est décalée à l’automne.

Pour cette nouvelle édition 2020, c’est Patrick BAUDUIN qui a gagné avec une série nommée « Le Petit Monde de Milka »… Cette série raconte de manière subtile la vie d’une grand-mère, de nos grands-mères… « Posons-nous un instant avec elle et partageons une tasse de thé. »

Le Petit Monde de Milka

Milka, c’est ma belle maman, d’origine slovène. Ses parents sont arrivés en France en 1928 pour travailler dans les mines de charbon du bassin minier lensois. Milka, c’est Emilie en français. A presque 88 printemps, Milka est toujours autonome.

Elle vit seule dans une petite maison de pensionné dans une ancienne cité minière proche de Lens. Ses filles s’occupent d’elle. Ses petits-enfants et arrière-petits enfants lui rendent visite régulièrement ou lui téléphonent voire communiquent par « Face Time » sur son iPad. Et oui, Milka est dans l’air du temps !

Malgré ses petits handicaps, elle continue à cuisiner tous les jours, faire des gâteaux le dimanche ou lorsqu’elle reçoit amis et famille. Ce travail photographique se veut être une évocation du petit monde qu’elle s’est organisé pour rester à son domicile. Cette série ne se veut pas nostalgique juste un témoignage…

Bien entendu, Milka m’a donné son accord. Son seul souhait, ne pas figurer sur les photos distinctement cependant… en cherchant un peu, elle est bien présente.

Patrick Bauduin

Auteur Photographe arrageois, autodidacte, né en 1962, membre du Collectif Incarnat de Artois Flandre Photos à Liévin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*