Little Shao a testé pour nous le nouveau Nikon D6

Interview

A l’occasion du lancement du nouveau reflex professionnel dédié aux photographes professionnels, le Nikon D6, nous avons proposé à notre ambassadeur, Little Shao, de le tester en exclusivité pour le Mag Nikon. Découvrez son premier ressenti sur les performances du D6 qu’il a utilisé pour ce shooting réalisé dans le plus vieux gymnase du monde situé à Paris.

On a déjà présenté dans ce Mag ton parcours qui trouve ses racines dans la danse. Aujourd’hui comment te définis-tu ? 

Aujourd’hui, j’ai pas mal évolué grâce à toutes les expériences, rencontres et collaborations que j’ai pu effectuer. Je pense que de rencontrer autant de photographes talentueux dans tous les domaines ou d’avoir pu travailler dans des univers complètement différents m’ont ouvert ma vision. Chaque univers comme la musique, la mode, le sport etc… m’ont vraiment permis de récupérer des inspirations et des codes très variés. Je pense que je suis devenu versatile dans la photographie tout en gardant le dynamisme dans la danse…

Little Shao a testé pour nous le nouveau Nikon D6

Comment décrire ton projet avec le D6 ?

Je suis extrêmement content de pouvoir tester les évolutions des appareils que j’utilise tous les jours dans mon métier de photographe. C’est vraiment une gamme que j’utilise à 80 voire 90% du temps vu que je suis le plus souvent amené à photographier des sujets en mouvement ou du sport extrême avec Red Bull. Nikon m’a demandé de tester l’appareil sur des sujets de mon choix et étant donné que les JO de Tokyo approchent à grand pas je me suis dis que la logique serait de le tester avec des gymnastes de haut niveau dans un cadre un peu plus sombre qu’en compétition pour justement tester les limites de ce nouvel appareil.

Little Shao a testé pour nous le nouveau Nikon D6

Tu es un des premiers à avoir pris en main  le D6. Qu’apporte t-il de nouveau ?

Tout d’abord je suis assez content que l’ergonomie reste la même car j’avoue que j’aime pas trop le changement. Cela peut me faire perdre un petit temps d’adaptation et peut ralentir mes réflexes. Très heureux de voir que le WIFI est désormais intégré afin de pouvoir récupérer mes photos en un instant sur mon smartphone car aujourd’hui, nous vivons dans l’ère du digital et mes clients me demandent souvent de leur fournir une photo spécifique dans l’immédiat… Ensuite le tracking est beaucoup plus nerveux et plus précis ce qui augmente énormément le ratio de bonnes photos au niveau de la mise au point. Ce point là est vraiment pas négligeable car un athlète parfois ne passe qu’une seule fois, donc si on l’a raté, c’est fini… votre client vient vous tapper dessus ensuite car vous avez raté « LE » moment… Cela rassure énormément de savoir que votre taux de réussite augmente et que votre boitier vous assiste autant.

Little Shao a testé pour nous le nouveau Nikon D6

La rafale passe à 14fps en miroir baissé donc rajoute également deux images en plus par seconde à votre prise de vue par rapport au D5.

J’ai pu faire la configuration de ma connexion D6 et mon ordi portable en moins de 2 min et pour la première fois tout seul pour avoir le transfert instantané des photos a chaque prise de vue! J’ai également remarqué cette petite encoche de sécurité kesington (système antivol) qui franchement, mais franchement est une idée tellement simple mais enfin intégré au boitier afin de pouvoir laisser son boiter en salle média sans se soucier que quelqu’un vous vole votre boitier… Alléluia !

Y a-t-il des particularités à photographier des gymnastes ?

Oui ils ont une vitesse d’exécution incroyable avec des positions qui varient beaucoup dans l’espace. La grande difficulté c’est de pouvoir avoir le geste parfait avec des belles lignes de corps tout en pouvant avoir la netteté du focus sur leur visage. Dans certaines disciplines, vous avez des agrès ou par exemple en GRS elles ont des éléments… Tous ça peut vous créer des facteurs en plus qui peuvent perturber votre AF et vous faire rater votre photo.

Little Shao a testé pour nous le nouveau Nikon D6

Quelle est ta photo préférée du shooting. Pourquoi ? 

Je dirai que c’est la photo ou elle est accroupie par terre avec son ruban en face d’elle. C’est surtout parce que la réalisation de celle ci m’a vraiment marquée. J’était en AF automatique avec une reconnaissance du visage et des yeux et à aucun moment  l’appareil a pris en compte le ruban me faisant rater et changer la mise au point… Le résultat m’a vraiment surpris car une rafale en 14 ims j’en ai aucune de ratée…

Little Shao a testé pour nous le nouveau Nikon D6

Un mot sur ton prochain projet  ? 

Alors il y a en plusieurs en même temps… Je travaille en ce moment pour plusieurs marque d’équipementier sportif et des grandes enseignes de magasins de sport. Je suis assez excité car ce sont de tout nouveaux clients donc hâte de me surpasser afin de conquérir la confiance de nouvelles âmes !

Little Shao a testé pour nous le nouveau Nikon D6

A coté de cela je suis très focus sur le Breakdance qui se développe encore plus étant donné que c’est une discipline qui rentre aux Jeux Olympique de 2024 à Paris. Le meilleur est donc à venir !

Little Shao

Photographe professionnel, ambassadeur Nikon France

son matériel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  1. Charbonnel Jean-Pierre dit :

    Superbe reportage, cela fait envie……. On a beau lire ici où là que le matériel n’est pas l’essentiel, ce dont je ne doute pas, c’est quand même formidable d’avoir un superbe outil pour vraiment choisir sa façon de travailler. Bravo encore !

  2. Mirna dit :

    Je suis très ravie pour ce beau travail