«La liberté d’être créatif !» derrière l’objectif de Matthias Hangst
Reportage

Après un focus sur l’art de capturer l’intensité et l’incertitude avec An Ling Jun en direct de PyeongChang, nous vous proposons de découvrir le récit de Matthias Hangst, Photographe en chef de Getty Images, basé en Allemagne. Il revient pour nous sur la nécessité d’être bien organisé pour avoir la liberté d’être créatif sur un événement comme celui-ci. Explications.

Gassner of Germany practices during Men’s Skeleton training ahead of the PyeongChang 2018 Winter Olympic Games at the Olympic Sliding Centre, Pyeongchang-gun, South Korea. Nikon D5 | AF-S NIKKOR 70-200mm f/2.8E FL ED VR @92mm | ISO 100 | 1/15s | F10 Photo by Matthias Hangst/Getty Images

« Je suis fier de faire partie de l’équipe Getty Images couvrant les Jeux d’hiver. Nous avons un effectif de plus de 80 personnes ici à PyeongChang et certains d’entre nous ont été sur le terrain pendant plusieurs semaines pour tout mettre en place.

A biathlete from China trains ahead of the PyeongChang 2018 Winter Olympic Games at Alpensia Biathlon Centre, Pyeongchang-gun, South Korea. Nikon D5 | AF-S NIKKOR 70-200mm f/2.8E FL ED VR @122mm | ISO 100 | 1/2500s | F4.5 Photo by Matthias Hangst/Getty Images

Je suis arrivé il y a une semaine et mon travail a commencé immédiatement. Notre mission de base au cours des premiers jours était de vérifier nos sites, de s’assurer que tout était en place mais avant tout : commencer à prendre des photos ! Nous sortions pour chercher la meilleure position, pour avoir une idée des conditions et pour nous assurer que nous connaissions tous les défis imposés par chaque site que nous couvririons.

Jaclyn Narracott of Australia practices during Women’s Skeleton training ahead of the PyeongChang 2018 Winter Olympic Games at the Olympic Sliding Centre, Pyeongchang-gun, South Korea. Nikon D5 | AF-S NIKKOR 70-200mm f/2.8E FL ED VR @125mm | ISO 1250 | 1/8000s | F5 Photo by Matthias Hangst/Getty Images
An athlete trains during the Snowboard practice session during previews ahead of the PyeongChang 2018 Winter Olympic Games at Phoenix Snow Park, Pyeongchang-gun, South Korea. Nikon D5 | AF-S 24-70mm F2.8E ED VR | ISO 400 | 1/2500 | F20 Photo by Matthias Hangst/Getty Images

De nombreuses configurations changent à la dernière minute et il faut un certain temps pour s’habituer aux accès, aux itinéraires ou au système de transport par bus média. C’est un vrai défi d’être l’organisateur pour l’équipe et de trouver la liberté de travailler sur des photos lors de la préparation. Pourtant certaines d’entre elles seront uniques, car les positions pour shooter pendant la compétition sont limitées. Ainsi, la préparation et l’entraînement de l’athlète sont aussi d’excellentes occasions de jouer un peu et de se laisser plus de liberté pour être créatif.

A detail as biathlete Erik Lesser of Germany trains ahead of the PyeongChang 2018 Winter Olympic Games at Alpensia Biathlon Centre on February 8, 2018 in Pyeongchang-gun, South Korea. Nikon D5 | AF-S NIKKOR 800mm f/5.6E FL ED VR | ISO 3200 | 1/1600s | F5.6 Photo by Matthias Hangst/Getty Images

Pendant la compétition, il y a beaucoup de moments à capturer, d’histoires journalistiques à raconter et de défis pour livrer nos photos aux clients en moins d’une minute pour certains moments importants comme l’obtention de la médaille ».

Biathlete Roman Rees of Germany trains ahead of the PyeongChang 2018 Winter Olympic Games at Alpensia Biathlon Centre on February 8, 2018 in Pyeongchang-gun, South Korea Nikon D5 | AF-S NIKKOR 400mm f/2.8E FL ED VR| ISO 2500 | 1/2500 | F2.8 Photo by Matthias Hangst/Getty Images

Retrouvez prochainement un nouvel épisode de cette série spéciale PyeongChang sur Le Mag !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  1. van herck dit :

    j’adore !!!!!!!!!!!!

  2. Robert Pfister dit :

    Les photos faites ce monsieur sont superbes et livrent des instants si uniques, bravo, bravo…

  3. Gressy Agnes dit :

    De magnifiques clichés bravo joli reportage

  4. raguenes christian dit :

    de magnifique clichés bravo joli reportage