Découverte jeune talent : la photo de mode par Mary Ruffinoni

Interview

Toujours à la recherche de nouveaux talents, Nikon revient aujourd’hui vous présenter la photographe Mary Ruffinoni. Passionnée par la photographie depuis toute jeune, elle se lance suite à son baccalauréat dans l’aventure de la photographie de mode. Rencontre avec une photographe au talent incontestable.

Découverte jeune talent : la photo de mode par Mary Ruffinoni

Pourriez-vous nous présenter votre parcours en quelques mots ? 

Après avoir passé mon baccalauréat, j’ai voulu apprendre la photographie que je pratiquais comme un hobby depuis le collège. Avec le soutien de mes parents, j’ai intégré la seule école en photographie de ma région et obtenu mon diplôme. Bizarrement, je ne me sentais pas prête à me lancer en tant que photographe. Je manquais de maturité, de confiance en moi. Ensuite, j’ai décidé de poursuivre mes études dans le marketing / la communication où j’y ai obtenu ma licence. C’est donc tout naturellement que j’ai décidé d’assumer qui j’étais et de me lancer en tant que photographe, j’étais enfin prête.

Découverte jeune talent : la photo de mode par Mary Ruffinoni

Pourquoi vous êtes-vous lancée dans la photographie de mode ? 

Cette question, j’ai encore du mal à y répondre. Depuis petite, j’ai vu ma mère dessiner, peindre et mon père jouer du théâtre. Une fibre artistique qu’ils m’ont inconsciemment transmise. Et puis pourquoi la mode ? Depuis adolescente, je m’y intéresse constamment. C’est vers l’âge de 14 ans que j’ai eu mon premier Vogue entre les mains. C’est ce magazine qui a eu une véritable influence sur ma spécialisation.

En soi la mode est déjà un moyen d’expression et un art. Je suis très admirative des histoires que transmettent les créateurs à travers leurs collections. Étant attirée par la photographie et la mode, c’est tout naturellement que ces deux arts se sont liés à moi.

Découverte jeune talent : la photo de mode par Mary Ruffinoni

Quelles sont vos principales inspirations lors d’une séance photo ? 

Je pense vraiment que pour être inspiré il faut être curieux avant tout. S’intéresser à tout pour savoir ce qui nous attire. Lorsqu’on se spécialise en tant que photographe de mode, il est nécessaire de suivre les nouvelles tendances, les défilés qui nous permettent d’affiner nos goûts. Car un vêtement « parle », c’est un morceau du puzzle qu’est la photographie. Il en est de même avec le make-up et les cheveux. Chaque élément compte, il faut être sensible à tout et avoir le souci du détail.

Découverte jeune talent : la photo de mode par Mary Ruffinoni

Ensuite, ce qui joue beaucoup sur mon inspiration le jour du shoot, est le visage du modèle. Pour ma part, celui-ci n’est jamais choisi au hasard. Je ne saurais expliquer pourquoi telle beauté me plait plus qu’une autre, mais la beauté est subjective et propre à chacun avant tout. Et dans ma vie personnelle, tout est sujet à inspiration : mes voyages, la musique que j’écoute, les films, les magazines, ma culture.

Découverte jeune talent : la photo de mode par Mary Ruffinoni

Vous êtes plutôt active sur Instagram, est-ce que selon vous il est indispensable d’être active sur ce réseau social ?

Je vous répondrai un grand OUI ! Pour nous les artistes, il est aujourd’hui indispensable d’être sur Instagram. C’est une aubaine, il suffit de l’utiliser à bon escient. Il faut tout de même rester prudent car les droits d’auteur sont très limités sur les réseaux sociaux, mais de nombreux sites propose de « tracker » les sites Internet utilisant vos photographies illégalement. Notre génération est née avec les réseaux sociaux, c’est une extension de nous-mêmes, c’est le nouveau moyen de communiquer.

Découverte jeune talent : la photo de mode par Mary Ruffinoni

Pour être totalement transparente, aujourd’hui 80% des opportunités professionnelles que j’ai eues sont dues à Instagram. N’importe qui peut voir votre profil, de n’importe quel milieu social, de n’importe quel métier. La preuve, si j’ai la chance d’être interviewée aujourd’hui par vous Nikon, c’est grâce à Instagram ! Alors, ça serait dommage de ne pas profiter de ce bel outil de communication.

Découverte jeune talent : la photo de mode par Mary Ruffinoni

Quel est selon vous le secret d’un portrait réussi ? 

Sans hésiter, la lumière. Vous avez beau avoir le matériel dernier cri et un sujet intéressant, si la lumière n’est pas idéale et correctement maîtrisée, ceci se remarquera sur la photo. Une fois qu’on l’a compris, c’est ce qui différencie probablement un photographe professionnel d’un amateur.

Quel matériel utilisez-vous ? 

Je suis fidèle à Nikon depuis l’âge de 15 ans, mes parents m’avaient offert mon premier hybride, le Coolpix P80 et par la suite le D5000. 10 ans après, je travaille avec le Nikon D850. Ma source de lumière préférée est la lumière naturelle, cet appareil a une montée des ISO impressionnante, qui m’est très utile lorsque je manque de luminosité sur certains shoots. Ce que j’ai particulièrement apprécié pendant le confinement, est le fait de pouvoir connecter mon D850 à mon smartphone. J’ai pu faire des autoportraits et de nombreux tests, c’est vraiment pratique ! Merci la technologie.

Découverte jeune talent : la photo de mode par Mary Ruffinoni

Quels sont vos prochains projets durant les prochains mois ?

Toutes les expositions que j’avais prévues ont été reportées à cause de l’épidémie. J’attends donc 2021 avec impatience et que tout rentre gentiment dans l’ordre. J’ai hâte.

Découverte jeune talent : la photo de mode par Mary Ruffinoni

Suivez Mary Ruffinoni sur son compte Instagram et découvrez les autres interviews du Mag Nikon.

Découverte jeune talent : la photo de mode par Mary Ruffinoni

Mary Ruffinoni

son matériel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  1. Denza Jean Pierre dit :

    Bravo, c’est superbe..

  2. Joss dit :

    Magnifique, merci pour la découverte Nikon

  3. valot dit :

    L’interview de Marie Ruffinoni et ses photos m’ont beaucoup interpellé notamment ses commentaires sur la lumière