Née sous le soleil catalan de Barcelone, la photographe Lois Moreno a commencé sa carrière en travaillant comme acheteuse dans l’univers de la mode. Elle se fait d’abord connaître à travers son blog Queen Charlotte, où elle relate avec poésie et délicatesse ses instants de vie familiale qu’elle met en images et en mots. Cette passionnée de photographie décide finalement de franchir le pas et devient photographe professionnelle il y a quelques années. Rencontre avec une maman bien dans ses baskets qui a fait de la famille le cœur de son travail.

En famille avec la photographe Lois Moreno

Comment passe-t-on d’une carrière dans la mode à une carrière de photographe ?

Mon parcours a toujours été concentré dans le secteur de la mode, de la femme et de l’enfant. Or l’univers de la mode entretient un lien très fort avec l’image. Au début de ma carrière, j’étais dans les achats et la production de vêtements, pour de grands groupes textiles, comme Mango. Puis j’ai eu ma propre agence de communication et événementiel à Barcelone, où je travaillais avec des créateurs de mode espagnols.

C’est finalement mon blog qui est à la source de ma carrière de photographe. À travers lui, mon travail a eu l’opportunité de se faire visible. Me faire connaître, passer de l’invisible au visible. Aujourd’hui, il fait partie de mon quotidien, de mes projets professionnels et de ma vie.

En famille avec la photographe Lois Moreno

Comment avez-vous appris la photographie ?

Mon père se levait à l’aube pour photographier la rosée du matin et immortaliser l’éclosion des fleurs. La photo a toujours été présente pendant mon enfance, et j’ai commencé à m’y intéresser vraiment à l’adolescence, quand j’ai eu un reflex dans les mains. J’ai fait quelques stages de photo, à l’époque en argentique, quand je vivais à Barcelone. Pour la suite, je suis autodidacte à 100%. Beaucoup de collaborations non rémunérées, ont été ma principale école. J’ai fait mes études sur le terrain.

En famille avec la photographe Lois Moreno

La famille semble être le sujet essentiel de votre travail…

J’adore la photographie de manière générale. Quand on me demande quel est ma spécialité, je ne sais jamais bien quoi répondre, car pour tout dire, je ne veux pas me brider. Ces dernières années, les enfants ont été un thème récurrent, que j’affectionne particulièrement. Tout est vrai. Les prendre au dépourvu est surprenant et passionnant. Par exemple, photographier des nouveaux nés est un exercice très émouvant et magique… Dans mes prochains projets, j’aimerais aller plus loin avec la femme, être moins dans le spontané et imaginer un tableau vivant.

En famille avec la photographe Lois Moreno

Comment préparez-vous vos shootings ?

Une image doit me faire ressentir une émotion, quelque soit le sujet. Un enfant, un objet, une recette… Peu importe, il y a toujours un côté émouvant. La lumière naturelle peu apporter beaucoup de magie à une séance. Pour mes shootings, il faut que je raconte une histoire, pour donner du sens et faire partie d’un des personnages de cette histoire. Je laisse beaucoup de place à l’improvisation et la spontanéité, surtout avec les enfants.

En famille avec la photographe Lois Moreno
En famille avec la photographe Lois Moreno

Vous travaillez avec des boîtiers et des objectifs Nikon, pourquoi ce choix ?

Grâce à mon père, j’ai tout simplement continuer à utiliser les mêmes outils que lui. J’ai commencé avec un boitier D610 et aujourd’hui je travaille avec un D7100 et des focales fixes. Principalement le 24mm 1.4 et 50mm 1.4. J’ai aussi le 100mm 1.4, que j’utilise pour mes natures mortes. J’envisage de changer de boitier et découvrir le Nikon D850.

En famille avec la photographe Lois Moreno
En famille avec la photographe Lois Moreno

Quelques mots sur vos projets pour ces prochains mois ?

Continuer à travailler dans la mode enfant, explorer la mode pour femme, créer des histoires pour des magazines, faire une exposition et pourquoi pas un livre… Rencontrer les personnes qui m’aideront à créer la magie. Mais le plus important, continuer à rêver et faire des photos, toujours.

Lois Moreno

Photographe professionnelle et storyteller

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*