Comment immortaliser un mariage ? Les conseils de Tali Pelosi et François Lamoureux

Tuto

Le voyage #CreateYourLight se poursuit avec Tali Pelosi, photographe de mariage à l’international, et François Lamoureux, vidéaste de mariage. Découvrez leur approche pour couvrir un tel événement et capturer l’émotion en utilisant les Nikon Z 7II et Nikon Z 6II. Ils partagent également leurs conseils d’experts sur la façon de travailler avec le lieu, la lumière et l’heureux couple pour immortaliser le grand jour.

LA PHOTOGRAPHIE DE MARIAGE SELON TALI

« Capturer de belles photos de mariage candides, c’est comme une danse : il s’agit de trouver un rythme avec les gens, de les laisser bouger, de rester libre et naturel. Je suis inspirée par différents endroits, la belle lumière, les motifs, les structures et, surtout, par les gens. Il faut aimer les gens pour immortaliser des mariages.

Préparer et anticiper

Les mariages se déroulent à un rythme soutenu et c’est un défi – être capable d’anticiper ce qu’un couple pourrait faire est si important quand on veut capturer les scènes en continu. Cela vous aidera également à leur donner l’espace nécessaire pour s’amuser, comme si vous n’étiez pas là.

Tout ce que vous savez sur un couple, l’emplacement du mariage et la planification vous facilitera la tâche. Je dirige Tali Photography avec ma sœur (et je photographie généralement les mariages avec d’autres photographes en soutien). Nous envoyons aux couples un questionnaire dans lequel nous posons de nombreuses questions pratiques, telles que le lieu où les mariés se préparent, les photos de groupe qu’ils veulent prendre, etc… Nous avons également des discussions en visio conférence pour qu’ils puissent faire notre connaissance. Si nous en avons l’occasion, nous visitons le lieu un jour avant le mariage afin de rechercher les endroits où la lumière est la plus intéressante.

Nous rencontrons le couple en personne pour la première fois lors du dîner de pré-mariage – où nous sommes parfois réservés pour deux ou trois heures. Je surveille toujours de près les mariés. Observer les gens peut vraiment vous aider à vous faire une idée sur eux. Portez une attention particulière à la façon dont ils se parlent et dont ils se déplacent. Cela peut vous aider à anticiper le jour J.

Toujours le 50mm à portée de main

Si je devais choisir un seul objectif, ce serait un 50 mm. Une fois, j’ai couvert un mariage intime toute seule avec un 50 mm seulement. J’ai pu tout couvrir, de la préparation de la mariée aux photos de groupe et jusqu’à la première danse. Lorsque je tourne avec mon équipe, j’aime garder un 50 mm sur un boîtier et passer d’un 85 mm à un 35 mm sur un second boîtier.

Les conseils sur la photo et la vidéo de mariage par Tali Pelosi et François Lamoureux

J’aime le 50 mm pour les prises de vue plus candides de type éditorial ou documentaire car il permet aussi de capturer les détails de la robe de mariée. J’aime le 85 mm quand je veux capter l’émotion sur les visages du couple, mais sans être aussi proche d’eux. Et j’utilise un 35 mm pour les plans de groupe plus larges ou pendant la cérémonie lorsque je veux saisir la scène sans m’imposer – je suis souvent placée derrière l’action.

S’adapter au couple

Nous faisons toujours le shooting de couple en fin de journée – en raison de la lumière et parce que nous les connaissons mieux à ce moment-là. Vous les regardez toute la journée avec votre appareil. Le soir, vous savez s’ils sont timides ou non et vous pouvez suivre leur rythme plus facilement. Lorsque vous savez qui ils sont, vous pouvez obtenir les meilleurs clichés.

Bien que nous aimions capturer des moments naturels, nous devons parfois donner une direction. Les couples de mariés ne sont pas des modèles, il est donc très important de les mettre à l’aise et de travailler avec eux sur leur énergie. Il faut s’adapter au couple et non l’inverse.

Donnez-leur le temps de se détendre et de prendre confiance en vous. Si le couple est renfermé sur lui-même ou peut-être un peu timide, il est utile que vous soyez également calme. N’essayez pas trop de faire en sorte qu’un couple timide devienne plus expressif : suggérez-lui peut-être de marcher un peu ou de danser. Si un couple est plus expressif, vous pouvez être plus libre dans vos suggestions : demandez-leur de bouger et de se sauter dessus !

Travailler avec le matériel que vous aimez

Je photographie habituellement avec le Nikon D850, que j’aime toujours, mais le Nikon Z 7II est si discret qu’il me facilite beaucoup le travail.

Il est très important de travailler avec un appareil photo dont la manipulation est confortable. Le jour d’un mariage, vous êtes entouré de tant de personnes qui se comportent différemment dès qu’elles voient l’appareil. Avec un boitier plus petit comme le Z 7II, les gens se comportent plus naturellement. Même moi, je me comporte différemment parce que je peux être plus spontanée : il est plus rapide et plus facile de déplacer le Z 7II vers mon œil pour prendre une photo.

Je prends toujours mes photos en mode silencieux et j’apprécie vraiment le deuxième emplacement de carte SD sur le Nikon Z 7II. Ne jamais photographier un mariage avec un seul emplacement de carte ! Si vous aimez retoucher vos photos ou si vos clients veulent de grands tirages des photos, vous avez besoin du niveau de détail que les fichiers RAW vous donneront. J’utilise un emplacement de carte pour la prise de vue et un autre pour la sauvegarde.

Avoir du courage

Notre style est axé sur ce que nous aimons plutôt que de suivre les tendances de la photographie de mariage. C’est tellement important d’être courageux. Ne montrez que ce que vous aimez, et soyez cohérent dans ce que vous publiez. Le style que vous présentez est celui pour lequel les gens vous choisirons.

Nous photographions les couples au coucher du soleil à cause de la lumière – j’adore les couleurs et les ombres. Si quelqu’un veut que son couple soit filmé dans la lumière vive de l’après-midi, il ne m’engagera pas parce que ce n’est pas ce que je fais ni ce que je montre.

Rester ouvert à l’inspiration

J’adore le portrait du couple dans les oliveraies qui a été pris avec le Nikon Z 7II en Italie. Mes images sont généralement très contrastées et saturées, mais ce portrait n’est pas du tout comme ça. Il a été pris peu avant le coucher du soleil et je n’avais jamais capturé des tons aussi doux auparavant !

Je ne sais pas encore si cela va changer mon style de tournage ou de montage, mais j’aime tellement ça que c’est excitant de voir où cela pourrait me mener ».

IMMORTALISER UN MARIAGE EN VIDÉO SELON FRANÇOIS LAMOUREUX

« Certaines personnes pensent que faire des vidéos de mariage peut être ennuyeux, parce que c’est toujours un film sur un couple qui s’aime et se marie. Mais je ne le vois pas comme ça. Les gens sont différents à chaque fois, donc l’histoire est toujours différente. Ce qui est passionnant, c’est de comprendre qui sont ces gens : quelle est leur histoire et comment puis-je faire quelque chose qui leur ressemble vraiment ?

Trouver l’inspiration

Créer quelque chose d’unique pour un couple est un défi et c’est toujours utile de leur parler avant le mariage. J’aime leur demander comment ils se sont rencontrés et connaitre leur histoire, ainsi que le genre de films et de musiques qu’ils aiment.

Les conseils sur la photo et la vidéo de mariage par Tali Pelosi et François Lamoureux

Avoir une idée de leurs goûts cinématographiques peut inspirer des idées pour le montage. Je pose des questions sur la musique parce que je choisis toujours la bande-son en fonction de ça. Je tourne d’abord et je trouve ensuite la musique, donc je fais très attention à la musique utilisée le jour du mariage car cela peut m’en apprendre beaucoup.

Les conseils sur la photo et la vidéo de mariage par Tali Pelosi et François Lamoureux

Arriver tôt et s’intégrer

Le jour du mariage, j’aime arriver tôt et discuter avec le couple avant le début de la journée. La plupart des couples sont timides au début, mais en prenant le temps de parler, vous pouvez vraiment les aider à se détendre avec la caméra. Partager quelques blagues et s’amuser un peu au début peut aider les gens à oublier ma présence plus tard dans la journée – et cela peut être la clé pour capturer les émotions.

Les conseils sur la photo et la vidéo de mariage par Tali Pelosi et François Lamoureux

Rester discret

Maintenant que vous avez établi une connexion, votre travail consiste à rester proche. Le truc pour y parvenir, c’est d’être presque invisible. Il faut de la pratique, mais c’est possible. Une fois, le marié m’a dit qu’il se souvenait parfaitement d’une scène qui apparaissait dans le film depuis le jour même, mais il ne se souvenait pas que j’étais là. J’étais juste devant lui, à environ un mètre de distance !

Les conseils sur la photo et la vidéo de mariage par Tali Pelosi et François Lamoureux

Travailler avec le moins d’équipement possible aide vraiment. La taille du système Z est un réel avantage pour moi : les objectifs sont si petits. Certaines personnes pensent même que je suis un invité et que je pose pour une photo. Je dois leur dire que je tourne une vidéo et leur demander de bouger !

La façon dont vous vous habillez peut aussi être importante. Filmer un mariage est difficile : c’est une longue journée, il faut donc être à l’aise. Il est judicieux d’éviter les couleurs criardes. Vous ne voulez vraiment pas attirer l’attention sur vous.

Les conseils sur la photo et la vidéo de mariage par Tali Pelosi et François Lamoureux

Tourner avec un kit minimum

Je prends généralement mes photos avec mon appareil photo et parfois un moniteur afin de pouvoir vérifier la mise au point et l’exposition. Je me sens plus libre de me déplacer de cette façon, même dans les espaces restreints. Je n’ai pas l’habitude d’utiliser un gimbal parce que cela peut me ralentir : il est plus lourd et peut être intimidant pour le couple.

Les conseils sur la photo et la vidéo de mariage par Tali Pelosi et François Lamoureux

J’avais l’habitude de mettre beaucoup de matériel dans le coffre de ma voiture et de ne pas l’utiliser parce que cela prenait trop de temps à monter ou parce que c’était trop lourd. Maintenant, je sais combien il est important de garder les choses aussi légères que possible.

Les conseils sur la photo et la vidéo de mariage par Tali Pelosi et François Lamoureux

Mon sac à dos contient deux caméras (parce qu’on ne sait jamais), deux objectifs, mes filtres, ma cage de caméra et mon moniteur. J’apporte également deux appareils d’enregistrement pour capturer les sons de l’environnement et les discours. Je prends des cartes mémoire de rechange et beaucoup de batteries : généralement plus que ce dont j’ai besoin, mais cela me permet de me sentir plus à l’aise.

Trouver sa distance focale idéale

Le 35 mm est mon objectif de prédilection, j’ai généralement un 85 mm aussi, juste au cas où, mais j’obtiens presque toujours les photos que je veux avec le 35 mm. Changer d’objectif pendant le mariage peut vous faire rater une image, un moment. L’utilisation d’un seul objectif vous rend plus réactif, et vous n’avez pas à penser à l’équipement.

Je préfère les focales fixes en raison de la qualité de l’image et des ouvertures plus larges. Je peux obtenir des ouvertures aussi larges que f/1,8 et je n’ai pas de problème de contre-jour lorsque je prends des photos de nuit ou en intérieur.

Si vous n’êtes pas sûr de l’optique à utiliser, il est plus judicieux de prendre des photos avec un zoom 24-70 mm à la place. Regardez ce que vous avez filmé et trouvez quelle longueur focale vous utilisez le plus. C’est là que se trouvera votre objectif principal.

Les conseils sur la photo et la vidéo de mariage par Tali Pelosi et François Lamoureux

Couvrir une zone AF la plus large possible

J’essaie de ne pas utiliser beaucoup de réglages différents parce que cela me détourne de ma mission, capturer l’émotion du moment.

Pour les scènes où j’ai plus de temps, comme lorsque je prends les plans des anneaux, je peux utiliser la mise au point automatique manuelle. Le reste du temps, les choses vont trop vite. J’aime filmer de façon dynamique et réagir spontanément aux gens qui m’entourent. J’adore le fait que le Nikon Z 6II vous permette d’utiliser l’Eye-AF lorsque vous faites des vidéos : c’est parfait, c’est une merveilleuse nouveauté. Je peux passer toute la journée en utilisant le mode AF grand angle du Nikon Z et Eye-AF parce que je sais que la mise au point sera bonne.

Les conseils sur la photo et la vidéo de mariage par Tali Pelosi et François Lamoureux

Gagner du temps avec vos réglages perso

L’enregistrement de paramètres de profil personnalisés dans l’appareil vous permet de passer d’un profil à l’autre selon vos besoins. J’ai un profil personnalisé de 4k 25 images/seconde en profil « flat » enregistré pour un usage général, et un profil « flat » de 100 images/seconde enregistré pour les séquences au ralenti.

J’avais l’habitude de photographier avec des profils très « flat » mais les couleurs du Nikon Z 6II sont si belles que j’ai pu adapter mon flux de travail. Avec des couleurs et des tons de peau aussi beaux, vous pouvez passer moins de temps en post-production, donc j’ai ajusté mes profils personnalisés pour ajuster un peu la saturation et le contraste.

Les conseils sur la photo et la vidéo de mariage par Tali Pelosi et François Lamoureux

LES CONSEILS DE LA NIKON SCHOOL

Gagner du temps avec vos pré-réglages

Les préréglages de l’utilisateur sont un excellent moyen de filmer rapidement et dynamiquement dans n’importe quel environnement au rythme rapide. Le Z 6II et le Z 7II vous permettent tous deux de sauvegarder les réglages fréquemment utilisés en tant que préréglage utilisateur, auquel vous pouvez accéder à partir du sélecteur de mode en choisissant U1, U2 ou U3.

Retour d'expérience du Nikon D780 avec Jean-Christophe Dichant

Les préréglages sont un réel gain de temps si vous filmez fréquemment dans des situations similaires, et les réglages spécifiques dont vous avez besoin peuvent être très différents d’un moment à l’autre. Les mariages en sont un bon exemple : à un moment donné, vous pouvez prendre des gros plans de la mariée à l’ombre alors qu’elle s’apprête à lancer le bouquet. Quelques secondes plus tard, vous devrez peut-être prendre une photo rétroéclairée de la personne qui a attrapé le bouquet.

Pour configurer un préréglage utilisateur, choisissez les paramètres que vous souhaitez combiner. En mode photo, vous pouvez enregistrer une série de réglages, notamment le mode de prise de vue (M, A, S, P), le mode autofocus (et même un champ autofocus spécifique), l’ouverture, la vitesse d’obturation, la sensibilité ISO, la balance des blancs et la qualité de l’image. En passant en mode vidéo, vous pouvez définir des paramètres vidéo tels que la qualité vidéo, la fréquence d’images, etc.

Ambiance Nikon Z 6II

Pour enregistrer vos paramètres en tant que préréglage utilisateur, allez dans le menu/menu de configuration/enregistrement des paramètres utilisateur. Choisissez ensuite soit U1, U2 ou U3. Chaque préréglage utilisateur peut enregistrer les réglages photo et vidéo. Par exemple, vous pouvez définir des paramètres de photo macro et des paramètres de vidéo au ralenti sous le même préréglage. Cela vous permet de passer instantanément d’un gros plan des sonneries à un film au ralenti du baiser.

Retour d'expérience du Nikon D780 avec Jean-Christophe Dichant

C’est une bonne idée de déterminer les paramètres qui vous conviennent le mieux et de les enregistrer en tant que préréglages utilisateur. Cela peut vraiment vous aider à gagner en confiance et en rapidité lorsque vous filmez dans des situations récurrentes. Et ne vous inquiétez pas, une fois que vous êtes passé à un préréglage utilisateur, vous pouvez ajuster librement les réglages selon vos besoins pendant la prise de vue. Si le coucher de soleil d’un jour particulier nécessite une ouverture plus grande que la normale, il suffit de régler l’ouverture. Cette action n’annulera pas votre préréglage enregistré : la prochaine fois que vous reviendrez à ce préréglage « coucher de soleil », il sera tel que vous l’avez enregistré à l’origine. Vous gardez le contrôle total.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*