Confinement créatif : « Quarantopia » par Annabelle Brusseau

Portfolio

Pour la seconde saison du confinement créatif, Jonathan Bertin a de nouveau challengé sa communauté. Cette fois, c’est une série complète que le photographe proposait de réaliser aux créatifs confinés. L’idée ici n’était pas d’inspirer les photographes à produire une image sur un thème précis mais d’apprendre à construire une série complète avec une histoire, un fil rouge et un univers propre. Parmi les nombreuses participations, trois projets ont retenu notre attention : Guillaume Vial, Jimmy Ricaud et Annabelle Brusseau que nous vous invitons à découvrir ci-dessous.

Confinement créatif :

Annabelle est originaire de Vendée et installée depuis peu à Aarhus, au Danemark. Pour Annabelle, le confinement a été l’occasion parfaite de retranscrire les sensations étranges de ces derniers mois en images. Elle nous en dit plus sur la création de « Quarantopia ».

Confinement créatif :
Confinement créatif :

« J’ai commencé la photo sur le tard à Londres grâce à mon copain, lui-même photographe. Mais c’est vraiment lors de mon premier confinement sur Nantes que je me suis lancée et ai réalisé mes propres images, grâce notamment aux “confinements créatifs” de Jonathan Bertin.

C’est paradoxalement cette période d’enfermement que je redoutais tant qui m’a permis de développer ma créativité et de travailler ma technique. Et c’est surtout ce qui m’a motivé à me lancer en tant qu’indépendante ! »

Confinement créatif :
Confinement créatif :
Confinement créatif :

« Confinée de nouveau depuis plusieurs semaines, le dernier challenge de Jonathan tombait donc à pic. Je suis partie sur une série de photos à la limite de la science-fiction avec une colorimétrie bien particulière pour donner une atmosphère froide et pesante à mes images.

L’idée était de retranscrire un sentiment d’irréalité et de solitude que beaucoup ont ressenti ces derniers mois. Pour cela, je me suis rendue dans une usine juste avant la tombée de la nuit pour pouvoir travailler en post-prod les différentes lumières et textures du lieu que je trouvais très intéressantes. J’ai aussi joué avec la vitesse d’obturation afin de réaliser des flous de bougé comme avec les oiseaux et le camion. Les retouches m’auront demandé trois fois plus de temps que le shooting mais ça en valait la peine ! »

Confinement créatif :
Confinement créatif :
Confinement créatif :

« J’essaie de plus en plus de travailler en série afin d’améliorer mes compétences en colorimétrie et de pouvoir raconter des histoires qui se complètent d’une image à l’autre. C’est aussi un bon moyen de créer son propre univers photographique.

Pour cela, je m’inspire aussi énormément de photographes représentés notamment par Open Doors, tels qu’Arnaud Montagard avec The road not taken dont je suis fan, Jeremy Snell avec la série Boys of Volta ou encore Ian Howorth. »

Confinement créatif :
Confinement créatif :

« Je travaille en ce moment sur une série qui me tient beaucoup à cœur puisqu’elle traite du trouble anxieux généralisé. L’artiste Suzie Larke m’a beaucoup inspirée pour ce projet personnel que je vais avoir la chance d’exposer à Aarhus (Danemark) à l’été 2021. »

Découvrez également les séries photographiques de Jimmy Ricaud et Guillaume Vial.

Confinement créatif :

Annabelle Brusseau

son matériel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*