Quand les vues aériennes révèlent toute la beauté de l’océan
Portfolio

Loin d’être l’un des éléments naturels les plus faciles à photographier, l’océan permet également d’obtenir de sublimes images aériennes que les photographes ne cessent de développer au fil de leurs carrières.

© Northborders

Effets de symétries, mouvements, ou encore de transparences, la mer reste une source d’inspiration inépuisable pour les photographes. Encore faut-il avoir le bon appareil, le spot adéquat sans oublier le talent et l’expertise? C’est le cas de Northborders qui, équipé de son appareil Nikon, développe de multiples façons de photographier l’océan.

© Northborders

Les bords de plages, les piscines naturelles, ou encore, les épaves sous-marines peuvent se révéler être des éléments idéaux pour sublimer une perspective arienne. Et ce n’est pas Norhborders qui dira le contraire. Sur son compte Instagram, les vues aériennes s’entremêlent à merveille pour ne proposer qu’un ensemble d’images aussi oniriques les unes que les autres.

Et puis il y ceux qui aiment jouer avec leur créativité. La photographie peut se révéler être un véritable terrain de jeu pour les plus créatifs. C’est le cas de Liam connu sous le pseudonyme @7th.era. L’utilisateur d’un appareil Nikon n’hésite pas à composer ses propres photographies et à s’amuser avec des vues aériennes.

@7th.era

Autre avantage, la photographie aérienne offre souvent des perspectives inattendues. Ainsi, le photographe révèle aussi bien les contours urbains et la façon dont l’eau façonne les bords de mer entremêlés à la vie urbaine.

C’est aussi l’occasion de jouer avec des effets de réflexions. Vue de haut, l’océan se mue en un joli miroir naturel et dévoile de multiples possibilités. Ainsi, au coucher du soleil, la ville se reflète dans l’eau et propose l’un des plus beaux spectacles que Liam ne cesse de capturer équipé de son appareil Nikon.

@7th.era

Et ce n’est pas fini, la prise de vue aérienne est l’occasion de provoquer chez le spectateur d’étonnants vertiges. En un instant, il a accès à des angles surprenants, qu’il est souvent impossible d’imaginer depuis la terre. La vue du ciel devient alors un véritable atout et offre des perspectives comme la vue d’un rocher, ou encore l’opportunité d’observer le superbe dégradé  bleu de l’océan.

© Northborders

Enfin, l’un des points de vue souvent choisi par Northborders est celui pris au-dessus d’un ponton. Les bateaux naviguent non loin et créent ainsi un sublime tableau, fait de hasard et parfaitement centré par Northborders. Il ne reste plus qu’à observer les places et la géométrie créée par chaque bateau.

© Northborders

Parfois calme, l’océan laisse aussi entrevoir ses profondeurs. Rochers, coraux et végétaux, créent des irrégularités toujours sublimées par le photographe. Jouant sur les contrastes avec la couleur du sable, la photographie aérienne apaise, nous montre l’environnement à travers des points de vue inattendus.

Avec des possibilités presque infinies, l’océan ne cessera d’être l’un des éléments les plus intéressants à photographier. Ne reste plus qu’à se munir du bon matériel et de choisir le bon angle en commençant par s’inspirer de ceux astucieusement choisis par Northborders et Liam.

© Northborders

Dans la continuité de cet article, nous vous invitons à découvrir la série « Photographie et mer » publiée sur le Mag et plus précisement l’interview d’Eloi de la Monneraye qui partageait avec nous les spécificités de la photographie maritime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*