« Défis et récompenses » derrière l’objectif de Joel Marklund
Reportage

Joel Marklund, photographe ambassadeur européen de Nikon, nous parlait il y a quelques jours de l’importance de la préparation pour les grands événements sportifs qu’il couvre. Il revient aujourd’hui à travers son récit sur son expérience de PyeongChang, légèrement différente des autres.

Nastasia Noens of France competes in Women’s Slalom during day seven of the 2018 Winter Olympics on February 16, 2018 in Pyeongchang, South Korea. Nikon D5 | AF-S NIKKOR 180-400mm f/4E TC1.4 FL ED VR @ 550mm | ISO 1000 | 1/3200s | F5.6 Copyright: Joel Marklund/BILDBYRÅN

« Normalement, lors des Jeux Olympiques d’hiver, je couvre beaucoup de hockey sur glace et d’autres sports en salle. Cependant, cette fois avec moins d’intérêt dans le sport en raison de joueurs manquants de la LNH, j’ai été occupé avec des sports de plein air impliquant des skis – ski alpin, ski de fond, biathlon, acrobatique ou encore Freestyle Ski-cross. »

Tamara Tippler of Austria competes in Women’s Alpine Skiing Super-G during day seven of the 2018 Winter Olympics on February 17, 2018 in Pyeongchang, South Korea. Nikon D5 | AF-S NIKKOR 600mm f/4E FL ED | ISO 500 | 1/5000s | F5.0 Copyright: Joel Marklund/BILDBYRÅN
Nicola Zanon of Thailand competes in Alpine Skiing Men’s Giant Slalom during day nine of the 2018 Winter Olympics on February 18, 2018 in Pyeongchang, South Korea. Nikon D5 | AF-S NIKKOR 180-400mm f/4E TC1.4 FL ED VR @ 270mm | ISO 160 | 1/5000s | F8 Copyright: Joel Marklund/BILDBYRÅN
A skier on a practice course during the Women’s Slalom at day seven of the 2018 Winter Olympics on February 16, 2018 in Pyeongchang, South Korea. Nikon D5 | AF-S NIKKOR 180-400mm f/4E TC1.4 FL ED VR @ 290mm | ISO 100 | 1/2000s | F4.5 Copyright: Joel Marklund/BILDBYRÅN

« Pour les épreuves de ski alpin, les photographes doivent être en place sur le parcours une heure avant le départ. Seuls 40 photographes experts sont autorisés à suivre le parcours en même temps. Concrètement, cela signifie que si vous voulez effectuer une reconnaissance, vous devez monter près de l’ascenseur environ deux heures avant. Pour moi, un départ à 10h signifiait un reveil à 5h30 du matin pour être dans les temps. En raison de mesures de sécurité très strictes, les photographes sont placés loin des skieurs, au cas où ils tomberaient. Pour le slalom et le slalom géant, j’ai utilisé un zoom télé-objectif et pour la descente ou le super-G le 600mm. La descente est considérée comme le sport d’hiver par excellence. C’est incroyablement rapide et la plupart du temps nous ne voyons pas les skieurs avant qu’ils approchent de la porte.

Cependant, en raison des vents violents les compétitions alpines ont été reportées plusieurs fois. Donc plusieurs réveils à 5h30 pour moi. Les matins se sont transformés en longues périodes d’attente où nous étions engagés sur le chemin avant de recevoir un avis d’annulation. »

Ilia Burov of Olympic Athletes from Russia at a Men’s Freestyle Aerials practice session during day four of the 2018 Winter Olympics on February 13, 2018 in Pyeongchang, South Korea. Nikon D5 | AF-S NIKKOR 24-70mm f/2.8E ED VR @ 62mm | ISO 5000 | 1/1600s | F6.3 Copyright: Joel Marklund/BILDBYRÅN
Liubov Nikitina of Olympic Athletes from Russia is reflected in ski googles at a Women’s Freestyle Aerials practice session during day four of the 2018 Winter Olympics on February 13, 2018 in Pyeongchang, South Korea. Nikon D5 | AF-S NIKKOR 180-400mm f/4E TC1.4 FL ED VR @ 400mm | ISO 1250 | 1/2500s | F6.3 Copyright: Joel Marklund/BILDBYRÅN
Robert Winkler of Austria in Men’s Freestyle Skicross during day twelve of the 2018 Winter Olympics on February 21, 2018 in Pyeongchang, South Korea. Nikon D5 | AF-S Nikkor 70-200mm f/2.8G ED VR II @ 70mm | ISO 50 | 1/40s | F22 Copyright: Joel Marklund/BILDBYRÅN

« Toutes ces compétitions de ski ont leur charme, leurs difficultés et leurs récompenses. Le Freestyle est probablement l’événement le plus créatif pour un photographe, alors que le Ski alpin est très technique et physiquement épuisant, le Ski Cross exige la connaissance des différentes disciplines afin de savoir quand et où se positionner sur un parcours, c’est à la fois spectaculaire et difficile à shooter.

Au total, ces différents sports ont fait en sorte que cela ressemble pour moi beaucoup plus à des Jeux Olympiques d’hiver. »

Igor Omelin and Egor Korotkov of Olympic Athletes from Russia doing a practice run prior to the Men’s Freestyle Skicross during day twelve of the 2018 Winter Olympics on February 21, 2018 in Pyeongchang, South Korea. Nikon D5 | AF-S NIKKOR 14-24mm F2.8G ED @ 14mm | ISO 640 | 1/5000s | F6.3 Copyright: Joel Marklund/BILDBYRÅN
Charlotte Kalla of Sweden celebrates after the Women’s Skiathlon during day one of the 2018 Winter Olympics on February 10, 2018 in Pyeongchang, South Korea. Nikon D5 | AF-S NIKKOR 24-70mm f/2.8E ED VR @ 26mm | ISO 2500 | 1/500s | F4.0 Copyright: Joel Marklund/BILDBYRÅN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*