La carte postale n°11 de BestJobers : « Splendeurs Jordaniennes »
Reportage

Après  un trek au Népal, c’est sous un ciel bleu azur, le Nikon D750 dans le sac, que l’on débute notre road trip en Jordanie. On quitte la capitale Amman direction le sud, en empruntant la route des Rois, la plus ancienne voie de communication routière du pays utilisée depuis des millénaires.

« Mieux vaut avoir du temps car les paysages sont grandioses et les pauses photo sont nombreuses ! On s’arrête au château de Kerak, une ancienne forteresse, symbole du génie de l’architecture militaire des croisés. Ce château est un mystérieux dédale de murailles voûtées et de passages interminables. »

« C’est une bonne idée d’y venir en milieu de journée pour avoir le soleil au zenith et jouer avec ses puits de lumière. Pour un effet plus mystique, on n’a pas hésité à remuer la poussière pour créer un rayon bien dessiné avec le soleil entrant.

On poursuit notre route jusqu’à Pétra, véritable joyau de Jordanie, capitale des Nabatéens. C’est un lieu incontournable ! Classée à l’Unesco, élue une des sept nouvelles merveilles du monde, il faut bien consacrer une journée entière à la visite de la cité antique qui regorge de secrets. »

« L’entrée et la balade sur le Siq est grandiose avec des falaises rouges hautes de plusieurs dizaines de mètres et des passages parfois étroits, on s’amuse avec le soleil qui pointe son nez derrière ces murs rougissants afin de créer un flair avec la cime de la falaise, pensez à fermer le diaph (ici f/14) pour avoir encore plus le soleil en forme d’étoile. »

« On vous conseille d’y aller à l’ouverture pour avoir moins de monde devant la fameuse porte du Trésor ou alors d’attendre le soir quand le site se vide. Le 14mm est bien pratique pour photographier un tel monument et ne pas être obligé de devoir le couper. C’est si beau ! Sur les sentiers du site, on aperçoit au loin un mouvement, je me rapproche… un petit lézard curieux, à tête bleue! Je sort le 70-200mm pour pouvoir immortaliser ce moment. »

« La Jordanie, c’est aussi un pays où l’on est très bien accueilli. Les locaux aiment converser avec nous et ce fut l’occasion de belles rencontres et portraits. Ils ont des regards si perçants. »

« Après Petra, nous avons mis le cap sur un autre site inscrit à l’Unesco, le mythique désert du Wadi Rum. Nous y vivrons des moments inoubliables. Très certainement un des plus beaux déserts du monde, rendu célèbre au cinéma par le film Lawrence d’Arabie ou plus récemment Seul sur Mars. Les vues au coucher du soleil sont époustouflantes, les monolithes rougissent sous le soleil couchant, le silence est étourdissant. »

« Depuis notre campement bédouin au milieu du désert, nous sommes aux premieres loges pour admirer la voie lactée. Un spectacle de toute beauté ! On sort le trépied, Elisa se met en place au loin devant l’objectif, réglages: f/2.8, ISO 800, 30sec et clic… pendant la pause longue j’illumine Elisa avec ma frontale le temps d’un instant pour la laisser apparaître sur la photographie.

Tout le groupe se joint à nous ensuite pour une séance de lightpainting. Après quelques essais, on est plutôt contents du résultat. Tous en ligne avec un téléphone à la main, la torche allumée, on garde les mêmes réglages et pendant la pause chacun dessine sa lettre… alors vous en pensez quoi ? »

« Ces quelques jours en Jordanie nous ont totalement subjugués et il ne fait aucun doute que nous y retournerons ! Ses trésors sont encore nombreux, vallée du Jourdain, mer Morte, ce ne fut qu’un avant goût. »

Suivez les voyages d’Elisa & Max, Bestjobers à travers leurs cartes postales publiées chaque mois sur le Mag : Carte Postale n°10 au Népal

BestJobers Elisa & Max

ELISA & MAX (BESTJOBERS)

Elisa et Max, un couple de Frenchies globe trotteurs passionné de voyage, d'animaux et de photographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*