Shoot The Impossible : la création sans contrainte avec Bruno Maltor

Portfolio

Dans le cadre de l’opératio« Shoot The Impossible », Nikon a lancé un défi à 8 photographes pour tester les capacités du nouveau Nikon Z 6. Pour Bruno Maltor, le challenge consistait à tester la sensibilité du capteur pour réaliser des photos des portraits de voyage lors de l’heure bleue. Découvrez ci-dessous son retour d’expérience.

« Quand Nikon m’a contacté pour tester le Nikon Z 6, j’ai tout de suite accepté. Il faut dire que je suis un fidèle de la marque depuis mes débuts dans la photographie : j’ai commencé avec le bon compromis qu’est le D5100, puis j’avais investi dans l’excellent reflex D750 dès sa sortie, il m’a suivi un peu partout autour du monde depuis 4 ans. »

La création sans contrainte

« Car oui, je fais partie des chanceux qui réalisent des voyages sur notre belle planète afin de partager mes bons plans et aventures à mes abonnés, notamment sur Instagram. Il me faut du matériel performant afin de créer du contenu intéressant pour mes abonnés. Vous le savez sans doute, le Z 6 est la dernière merveille de la marque. Ce boitier qui m’intéresse particulièrement car il se veut léger & compact (l’avantage du hybride) mais tout de même très performant sur le papier … Mais aussi en réalité. »

Voyage à Taïwan en février dernier

« Laissez-moi vous raconter l’histoire derrière ce cliché. Lors de mon passage à Taipei, je suis tombé amoureux d’un lieu très photogénique : Face à moi se trouvait la fameuse Tour Taipei 101, haute de plus de 500 mètres (une des plus hautes du monde donc !), juste derrière un bâtiment à l’architecture atypique. Malgré le fait que la nuit tombait sur la capitale, je me suis empressé de prendre mon boitier qui peut facilement prendre des photos en faible luminosité grâce à son capteur … Et voici le cliché final, que j’aime beaucoup puisque les perspectives du bâtiment que j’ai dédoublé pour la photo rendent la composition agréable selon moi. »

« Le rendu de cette photo prise lors d’une célébration de l’année du cochon à Taïwan me plait particulièrement. Là-bas, les lumières sont toutes plus colorées les unes que les autres, un paradis pour les photographes ! Ça tombe bien, car j’ai pu continuer mon test du Z 6 de Nikon qui est une très belle bête pour shooter en situation de basse lumières. Sur cette photo, j’ai pu grimper dans les ISO sans problèmes, ce qui serait clairement un enfer avec de nombreux boîtiers ! C’est clairement LA chose qui me fait adorer ce boitier, je peux m’amuser en journée … mais aussi en soirée ! De quoi rallonger le plaisir pour tout photographe, n’est-ce pas ? »

« C’est fou ce qu’un lieu peut inspirer. Cette grotte que j’ai trouvé par hasard à Green Island, au large de Taïwan, en est un. Cet endroit a dû être shooté des milliers de fois dans des perspectives toutes plus originales les unes que les autres … Perso, j’ai voulu jouer avec le contraste de la grotte et la lueur du jour derrière.  Pour avoir un mouvement qui me semblait cool, j’ai activé le mode rafale sur le boitier et shooter 9 images par seconde en RAW (!), et hop, le résultat était la ! »

Découvrez les autres défis réalisés dans le cadre de l’opération « Shoot the Impossible » en cliquant ici.

Bruno Maltor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  1. Jean-François Bernard dit :

    Superbes moments d’éclairages naturels saisis avec maestria gràce au Z6.
    J’espère en faire autant (c’est présomptueux ….) avec mon tout nouveau Z6.

  2. andre verdet dit :

    Il est en prévision pour moi lorsqu’il aura fait un petit lifting